Mise en place d’un nom de domaine personnel

 

Problématique :

            Le coût d’un dépôt de nom de domaine ( plusieurs dizaines d’euros par an )

            La nécessité de disposer d’une adresse IP fixe ( 300 € / an en moyenne )

 

Objectif :

            Héberger mon serveur WEB chez moi, ainsi que mon serveur de messagerie

            Possibilités de créer des VPNs protégés

 

Moyens :

 

a-      Ouvrir un compte , par exemple sur www.dyndns.org

b-     Choisir un domaine générique, parmi une trentaine

Ex : homelinux.net

c-      Créer un nom de site ( ou host )

Dans mon cas : dambrain

En conséquence, mon nom de domaine devient : dambrain.homelinux.net

 

d-     Configurer ce host

Remarque : Le fait de valider la case « Wildcard » permet au DNS de restituer votre adresse IP dynamique sur n’importe quel nom de type :

   www.dambrain.homelinux.net

   mail.dambrain.homelinux.net

 

Sur votre serveur Linux connecté à l’ADSL, il suffit d’installer le package

                  ez-ipupdate-3.0.11b7.tar.gz

 

 

Pour ma part, je l’ai téléchargé au format source, ce qui nécessite de lancer

      ./configure

      make

      make install

 

A l’issue de cette génération, vous pouvez vous servir du script

      example-dyndns.conf pour configurer votre propre environnement

 

Il suffit de rendre ce script executable, et l’executer : Il lancera lui-même le daemon

ez-ipupdate qui se chargera des mises à jour du serveur DNS de dyndns à chaque fois que cela s’avèrera nécessaire.

 


Mon script start_ipupdate : (en gras, les lignes importantes ! )

 

#!/usr/local/bin/ez-ipupdate -c

# this file is actually executable!

#

service-type=dyndns

user=mon_compte:mon_passwd

host=dambrain.homelinux.net

interface=ppp0

max-interval=2073600

# this is optional (ON or OFF)

wildcard=ON

# please create this file and ensure that the user that ez-ipupdate is running

# as has write permissions to it then uncomment this line, if you don't your

# dyndns account will probably get banned. if you run ez-ipupdate as root (bad

# idea, use "run-as-user") then you can just uncomment this line.

#cache-file=/etc/ez-ipupdate.cache.eth1

# for the mean time we'll just use a cache file in the temp directory

cache-file=/tmp/ez-ipupdate.cache

# uncomment this once you have everything working how you want and you are

# ready to have ez-ipupdate running in the background all the time. to stop it

# you can use "killall -QUIT ez-ipupdate" under linux.

daemon

 

A chaque réveil, le daemon vérifie l’adresse de l’interface ADSL ( ppp0 )

 

Si elle est identique à celle présente dans le cache, ( /tmp/ez-ipupdate.cache ) pas de mise à jour du DNS

 

Si elle est différente : connexion au DNS de dyndns, et mise à jour adresse IP.

 

Si il n’y a aucun changement durant une trentaine de jour, il force une mise à jour du DNS, afin d’éviter que le compte soit considéré comme ‘mort’ par dyndns.

 

Il n’y a pas de temps de propagation de la nouvelle adresse, car c’est le serveur DNS de dyndns qui répond aux sollicitations des domaines qu’il gère !

 

Vous avez maintenant un nom de domaine, gratuit ( avec bien sûr la restriction d’être en réalité un sous-domaine ), sans même avoir une IP fixe !

 

Bonne chance !